Même pas mort, François d' Epenoux

Publié le par lirevasion

" Ainsi vont les funérailles d'un homme. Son corps est encore chaud que l'on parle déjà viande froide et plateau de fromage. " Dans ce récit, l'auteur raconte les huit jours qui ont suivi le décès de son père. Un incroyable marathon familial où le rire succède aux larmes, où le recueillement côtoie le burlesque, où la réalité reprend le dessus, incongrue, matérielle, prosaïque, certes. Mais nécessaire. Voire salutaire. Emouvant et souvent drôle, Même pas mort est l'hommage d'un fils à l'amour et à l'humour de son père. C'est aussi un témoignage réconfortant dans lequel chacun peut se reconnaître, tant il est vrai que la mort d'un proche, si douloureuse soit-elle, est aussi source de vie.

51tkYCGtUrL__SL500_AA300_.jpg

Ce livre est vraiment un bel hommage de l'auteur à son père. Je l'ai trouvé émouvant mais aussi drôle parfois. J'ai eu du mal à ne pas lire ce récit d'une traite ... Alors que le sujet de départ du livre est grave, j'ai passé un agréable moment de lecture et j'ai fait une belle découverte.

Commenter cet article

lasardine 03/12/2010 16:56


j'ai "Deux jours à tuer" dans ma PAL, je ne connaissais pas ce titre!