Lectures en vrac !

Publié le par lirevasion

Voici quelques titres lus depuis que je suis en vacances et qui m'ont bien plu :

 

- Alice au pays des merveilles, Lewis Carroll :

Il n'est pas nécessaire que je vous le présente ! J'ai eu envie de le relire en raison d'un swap sur ce thème !

 

-Le journal de Rachelle, Rae Swigget :

Rachelle est enfermée dans le silence depuis plusieurs années.
Depuis qu’elle était toute petite, Rachelle sentait que quelque chose au fond d’elle-même était différent. Le bruit des avions volant au-dessus de son école pouvait déclencher chez elle une crise de panique. Le simple fait d’être appelée en classe par un professeur était suffisant pour la pousser dans un état de terreur extrême. Rachelle a continuellement eu peur de l’inconnu, elle craint la vie, la mort, les gens...
Elle se réfugie petit à petit dans le silence pour se protéger d’un monde menaçant. Au moment où elle est entrée au lycée, Rachelle a commencé à souffrir davantage, convaincue que tout le monde se moquait d’elle, la jugeait comme asociale. Rachelle savait qu’elle ne pouvait pas continuer sur cette voie et que quelque chose d’important allait se passer.

 

-La nuit de Skyros, Patrick Cauvin : 

Qui est vraiment Michel Caroni et pourquoi s'insinue-t-il dans la vie du psychiatre Paul Valenti ? A chaque séance, le présumé patient raconte un de ses rêves où apparaissent un détail et des personnages qui ont occupé une place importante dans la vie du psychiatre. Ces éléments troublants ravivent une histoire qui a bouleversé son existence : celle d'une authentique passion amoureuse.

 

-En avant, route !, Alix de Saint-André :

Alix de Saint-André a pris trois fois la route de Compostelle. La première fois, elle est partie de Saint-Jean-Pied-de-Port, avec un sac plein d’idées préconçues, qui se sont effondrées une à une au fil de la route. La deuxième fois, elle a parcouru « el Camino », partant de La Corogne avec la foule des pèlerins qui convergent sur le dernier tronçon. L’ultime voyage fut le vrai voyage, celui que l’on doit faire en partant de chez soi.

Des bords de Loire à Saint-Jacques-de-Compostelle, passant par des chemins creux ou traversant des banlieues sinistres, elle a côtoyé le peuple inattendu des pèlerins : gens de tous pays et de toutes confessions – sans compter un nombre non négligeable de bouffeurs de curés – réunis par la marche, par les ampoules aux pieds, par la faim et la soif. Tous se retrouvent sur le chemin pour se défaire des hiérarchies et des rôles sociaux, vivre à quatre kilomètres/heure une aventure humaine pleine de gaieté et de surprises. Sur ce petit monde en marche, Alix de Saint-André porte, comme à son habitude, un regard à la fois affectueux et espiègle.

 

-Cash Cash au Crouesty, Gisèle Guillot :

"Lorsque mon heure aura sonné, j'irai mourir à Saint-Gildas." 

C'est ce qu'il disait. Mais son heure avait-elle vraiment sonné ? Lorsque l'on est dans la force de l'âge, que l'on a tout conquis : l'argent, les femmes, le pouvoir, est-il vraisemblable de mettre fin à ses jours ?

Pour éclairer ce mystère, Vincent va repousser jusqu'à l'extrême les dangers du journalisme d'investigation au cours d'un va-et-vient haletant entre Paris et la presqu'île de Rhuys.

 

Commenter cet article

LillyChouquette 16/08/2011 12:18


Quelle chouette idée de relire Alice tu me donne envie de me replonger dedans aussi, je vais peut être aller en chercher un exemplaire, affaire a suivre :)
J'ai reçu un drôle de paquet ce midi???? TU ES UN AMOURRRRRRRR
mille mercis j'adore TOUT tu es un ange